Université de technologie de Troyes

Contenu

Enquête 1er emploi 2013 des ingénieurs diplômés de l'UTT

Malgré la crise, l'insertion des diplômés UTTiens demeure au beau fixe avec un délai de recherche d'emploi d'un mois et des salaires en augmentation constante

Le 1 juillet 2013

Après avoir mené une enquête approfondie en février 2013 auprès de ses 431 diplômés ingénieurs, l'UTT publie les résultats de son baromètre d'insertion annuel.
Premier constat : le jeune diplômé UTTien s'insère facilement et rapidement sur le marché de l'emploi. A l'obtention de son diplôme, il lui faut en moyenne 1,1 mois pour trouver un poste et 91% des diplômés trouvent un emploi en moins de 4 mois.
Deuxième constat : les diplômés UTT embauchés ont des conditions d'emploi qui s'améliorent : contrats plus pérennes, statuts cadre en augmentation et rémunérations à la hausse.
L'insertion de la promotion 2012 compte un taux net d'emploi de 90 %. Ce taux est bien supérieur à l'ensemble des diplômés des grandes écoles dont le taux net d'emploi s'élève à 81,5% (source : enquête insertion 2013 de la Conférence des Grandes Ecoles).

La formation de l'UTT est indéniablement un atout pour ses jeunes diplômés, qu'ils choisissent l'industrie (49%) ou les services (51%) :
Un délai de recherche d'emploi stable :les diplômés ingénieurs UTT mettent seulement 1,1 mois pour trouver un emploi et 91% trouvent leur premier emploi en moins de 4 mois. 13% des diplômés ingénieurs poursuivent par ailleurs des études ou sont inscrits en thèse
Une augmentation des contrats en CDI : malgré la légère baisse du taux net d'emploi, la part des CDI augmente et passe de 79% en 2011 à 86% en 2012.
Des salaires en hausse : le salaire moyen à l'embauche s'élève à 36 400 €/an.
Un statut privilégié : le statut à l'embauche demeure à 95% celui de cadre.
L'international en hausse : le 1er emploi à l'étranger augmente : 13% pour la promotion 2012 (principalement Europe et Amérique du Nord) contre 10% pour celle de 2011.
Les stages facilitent l'insertion: le stage reste la première passerelle pour l'emploi, 34% des diplômés ayant trouvé leur premier emploi par ce biais. Toutefois, l'UTT pointe aussi une tendance forte à l'usage des sites web et réseaux sociaux dans la recherche et l'accès à l'emploi de ses jeunes diplômés, 32% ayant privilégié ce mode d'approche.

"Ces résultats positifs reflètent la qualité de notre modèle pédagogique et viennent récompenser l'effort d'accompagnement des étudiants dans la définition et l'accomplissement de leur projet professionnel. L'individualisation de nos parcours, l'ouverture à l'international et la part significative de stages et d'alternances en entreprises profitent aux étudiants et les confortent dans leurs choix de professionnalisation" estime Guillaume Ducellier, responsable du service Relations Formation Entreprises à l'UTT.

> Consulter la brochure "spécial 1er emploi"
> Communiqué de presse

 

Retour à "toute l'actualité"