Génie Industriel

Résumé

Optimiser les systèmes et les services et être acteur de l'industrie du futur. En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Université de Technologie de Troyes
Service des admissions et de la vie étudiante
12 rue Marie Curie, CS 42060
10004 Troyes cedex

admissions@utt.fr
03 25 71 80 35

Détails

Frais de scolarité

Etudiant (formation initiale)
  • Non boursier : 601 €
  • Boursier : Gratuit
  • Etudiant extracommunautaire : 3 770 €
Apprenti
  • Gratuit - pris en charge par l'organisme d'accueil dans le cadre du contrat d'apprentissage

Présentation

L’ingénieur en Génie Industriel conçoit, organise et met en œuvre les processus industriels et logistiques. Il assure la transition vers l'usine du futur. Il planifie la production, optimise les flux et garantit la sûreté de fonctionnement des installations et des services. Il doit maîtriser les coûts, améliorer les performances et intervient auprès des différents interlocuteurs du système (clients, fournisseurs, usagers…).
 

3 filières centrées sur la logistique et la sécurité des systèmes et des services

  • Logistique interne et production (LIP) : assurer une gestion optimisée de la production, de la conception des systèmes industriels à leur gestion opérationnelle et en temps réel (industrie 4.0) ;
  • Logistique externe et transport (LET) : concevoir et améliorer la performance d'une chaine logistique internationale, de l'approvisionnement au recyclage à travers des plateformes intermédiaires ;
  • Fiabilité, Maintenance, Disponibilité et Sûreté : étudier la sûreté de fonctionnement de systèmes industriels grâce à des outils de surveillance, de diagnostic et de pronostic pour le prolongement de leur durée de vie et la prévention des risques.

 

De nombreux débouchés...

  • Production, qualité, maintenance ;
  • approvisionnement et distribution ;
  • intelligence industrielle ;
  • risques et sûreté de fonctionnement ;
  • consulting et développement informatique.

... et des secteurs variés

  • logistique, transport, grande distribution, commerce ;
  • aéronautique et ferroviaire ;
  • automobile ;
  • agro-alimentaire ;
  • énergie ;
  • luxe, cosmétique ;
  • société de services en ingénierie informatique (SSII) ;
  • études et conseils.
 

Qu'apporte le label CTI ? 

Seuls les établissements habilités par la CTI ont le droit de délivrer le diplôme d’ingénieur.

Cette habilitation requiert "un enseignement scientifique et technique suffisamment large dans les dominantes de la formation visée", mais aussi une "formation complète aux méthodes de l’ingénieur" et une ouverture "structurée et significative" aux sciences économiques et sociales et à l’international. Il assure un niveau théorique élevé pour rendre les ingénieurs diplômés opérationnels et les connaissances scientifiques enseignées leur permet de s’adapter tout au long de leur carrière.

Ce label est une garantie pour les étudiants comme pour les recruteurs.
 

Admission

Programme

Compétences visées

Socle de compétences communes 

  • Modélisation d'un système industriel, élaboration d'indicateurs de performance) ;
  • organisation de la qualité des produits et des services dans les entreprises ;
  • automatisme, robotique ;
  • fiabilité, maintenance ;
  • études des méthodes de prévisions de la demande et des politiques de gestion des stocks ;
  • planification (MRP, Gantt, Pert).

Compétences spécifiques 


Filière LET, Logistique Externe et Transport
  • Tournées de véhicules ;
  • supply chain (conception, localisation) ;
  • logistique internationale ;
  • théorie de la décision ;
  • entreposage, chargement (Bin Packing).
Filière LIP, Logistique Interne et Production
  • Conception de ligne ;
  • logistique interne (agencement, manutention, conditionnement) ;
  • ordonnancement ;
  • migration vers usine du futur ;
  • théorie de la décision.
Filière Fiabilité, Maintenance, Disponibilité et Sûreté
  • Sûreté de fonctionnement ;
  • gestion des risques ;
  • pronostic maintenance ;
  • sécurité des systèmes (production).

Blocs de compétences

  • Piloter un projet d’innovation dans un cadre industriel, entrepreneurial ou de recherche, en garantissant l’atteinte des objectifs
  • Concevoir un système industriel logistique, de production, de stockage ou de maintenance sur un niveau de décisions stratégique pour des activités à long terme
  • Planifier et gérer des ressources d’un système logistique, de production, de stockage ou de maintenance sur un niveau de décisions tactique pour des activités de moyen terme
  • Piloter un système de production, de transport ou de maintenance sur un niveau de décisions opérationnel pour des activités à court terme
  • Adapter un système de production, de transport ou de maintenance aux évolutions des enjeux ou des contraintes ou pour répondre à un nouveau marché
https://www.francecompetences.fr/recherche/rncp/37743/#anchor3
Enseignements généraux
  • Outils mathématiques : probabilités, statistiques, optimisation, recherche opérationnelle ;
  • sûreté de fonctionnement ;
  • stratégie d’entreprise ;
  • simulateur de flux (réalité virtuelle) ;
  • robotique ;
  • gestion de projet ;
  • informatique ;
  • qualité.
Modalités de contrôle des connaissances
  1. Contrôle continu sous forme de travaux pratiques, tests, devoirs, exposés, etc.
  2. Examen intermédiaire (épreuves individuelles écrites ou orales)
  3. Exposé oral, rapport (ou thèse) écrit
  4. Réalisation, projet
  5. Examen final
Méthodes mobilisées
  • Cours
  • TP : Travaux Pratiques
  • TD : Travaux Dirigés
  • Projets

2 stages obligatoires de 6 mois et stage à l'étranger possible.

En semestre ou stage.

Et après ?

Poursuites d'études

  • Double-diplôme à l'UTT ;
  • double-diplôme à l'international : École de technologie supérieure de Montréal (Canada), National Technological University de Buenos Aires (Argentine) ;
  • possibilité de mise en place d'une césure pour une inscription dans une autre formation (exemple : master logistique à Dauphine).

Débouchés professionnels


Débouchés par secteur

  • Tous les secteurs de l'industrie de production de biens ou de services (automobile, aéronautique, énergie, agroalimentaire, textile, luxe…) ;
  • cabinet d'études et de conseils.


Débouchés par métier


Filière LET, Logistique Externe et Transport
  • Ingénieur logistique ;
  • ingénieur en transport ;
  • directeur d'exploitation (réseau routier) ;
  • ingénieur de la gestion des stocks ;
  • directeur des services logistiques ;
  • responsable achat et approvisionnement…
Filière LIP, Logistique Interne et Production
  • Responsable achats ;
  • responsable prévisions/planification ;
  • responsable d'une ligne de production/atelier (ordonnancement, planification maintenance préventive) ;
  • responsable logiciel ERP ;
  • responsable gestion d'entrepôts ;
  • management de projet (conception nouvelle usine, développement et industrialisation nouveau produit, réorganisation physique d'une zone de production)...
Filière RAMS, Reliability, Availability, Maintenance and Safety
  • Ingénieur sécurité ;
  • ingénieur fiabiliste (REX, procédures) ;
  • responsable qualité/process ;
  • ingénieur fiabiliste (conception/test) ;
  • développeur outils en Sûreté de Fonctionnement ;
  • ingénieur Maintenance ;
  • responsable risques technologiques et industriels.

Insertion professionnelle

  • Taux net d'emploi : 97 % ;
  • durée de recherche : 0,4 mois ;
  • 32 % des ingénieurs trouvent un emploi grâce à leur projet de fin d'études ;
  • salaire moyen : 41 339 € / an ;
  • poursuite d'études : 10 % ;
  • en thèse : 1 % ;
  • statut cadre : 93 % ;
  • CDI : 80 % ;
  • emploi à l'étranger : 17 %.
Télécharger l'enquête sur l’insertion professionnelle de la promotion 2022
 

Informations complémentaires liées aux contrats d'apprentissage

  • Taux de certification : non disponible, 1ère session à venir
  • Nombre d'abandon : non disponible, 1ère session à venir
mise à jour le 14 juin 2024