1. Accueil
  2. L'UTT
  3. Actualités

1er sommet international de l'innovation SDG le 27 novembre 2023 à Mulhouse : relever les défis de l'industrie X.0 en tenant compte des enjeux environnementaux et sociaux

Publié le 27 novembre 2023 Mis à jour le 27 novembre 2023
Date(s)

le 27 novembre 2023

Le 27 novembre 2023, à la veille du salon Industries du futur Be 5.0, s’est tenu le 1er sommet international sur l’innovation SDG (Smart-­Digital-Green) à la Société industrielle de Mulhouse, en partenariat entre le Réseau SDG Innovation (Québec, Canada), l’Université de Technologie de Troyes (UTT, France) et la région Grand Est.

Le thème de la journée de lancement était "Vers une société intelligente, numérique et durable", et couvrait les différentes technologies de l'industrie 5.0 et leur mise en œuvre dans divers secteurs d'activité, tels que l'industrie manufacturière, le transport et la logistique, l'aérospatiale, l'énergie et la santé, dans le but de créer un réseau d'acteurs académiques et industriels internationaux travaillant ensemble pour développer des systèmes intelligents respectueux de l'environnement et en phase avec les besoins et les aspirations de la société. Ce réseau a été créé pour répondre aux défis de l'industrie X.0, tout en tenant compte des enjeux environnementaux et sociaux, dans le but de construire une société plus intelligente, plus développée et plus intégrée au monde socio-économique. L'objectif principal du SDG est de présenter les ambitions et les actions du Smart Digital Green World Network, et de rassembler des acteurs de différents horizons autour de ce thème.
 
Ce sommet est co-organisé par les membres fondateurs du réseau québécois SDG Innovation, la communauté stratégique internationale du Grand Est Transformation Industrie (GET Industrie) et Grand Enov+, l’agence d’innovation et de prospection internationale du Grand Est. Il accueille également des représentants d’autres pays partenaires qui se joindront au réseau, notamment des pays d'Afrique (Maroc, Égypte, Algérie), d'Asie (Émirats arabes unis, Vietnam) et d'Europe (Allemagne, Suède).

Du côté québécois, les membres fondateurs sont composés de l’Ecole de Technologie Supérieure (ETS), Concordia, l’Université de Laval, McGill, Polytechniques Montréal, l’Université de Sherbrooke, l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).

Parmi la communauté stratégique internationale du GET Industrie, l’Université de Haute-Alsace (UHA), l’Université de Lorraine (UL), l’Université de Strasbourg (UNISTRA), l’Université de Reims Champagne Ardenne (URCA) et l’Université de Technologie de Troyes (UTT), représentée par Christophe Collet en sa qualité de Directeur de l’UTT et par Farouk Yalaoui, Professeur des Universités et Directeur à la Recherche de l’UTT.

Etaient au programme de la journée diverses sessions plénières portant sur la mise en œuvre de technologies 5.0 dans des projets collaboratifs entre les universités et les petites, moyennes et grandes entreprises avec notamment diverses expositions sur les récentes technologies liées à l’Industrie 5.0. La journée a débuté par l’ouverture officielle avec des représentants politiques français et québécois, les interventions de Christophe Collet et de Farouk Yalaoui, notamment sur l’Industrie X.0 en France et en Europe. Durant l’après-midi 3 workshops étaient organisés pour présenter les projets académiques avec des industries, l’innovation industrielle et les plateformes industrielles, et la formation. Dans ce dernier atelier, Leila Merghem, Professeur des Universités (UTT), a présenté la plateforme FFCA (Factory of the Future Champagne Ardennes).

Lors du Sommet, un MoU (memorandum of understanding – protocole d’accord) a été signé entre les régions du Québec et du Grand Est pour créer le Réseau SDG International en présence de Farouk Yalaoui, représentant de GET Industrie, du Professeur Hany Mustapha, représentant de SDG Québec, et la Région Grand Est.

Pour plus d’information, rendez-vous sur https://gin-sdg2023.sciencesconf.org/