Contenu

Spécialité ISOCORD

La spécialité ISOCORD constitue un cadre d’accompagnement pour les  doctorants engagés dans la réalisation d’une thèse dans les domaines des réseaux de communication, de la gestion des connaissances, du  développement durable, des systèmes coopératifs, et de l'étude  sociocognitive des usages des dispositifs techniques et  organisationnels. Elle leur fournit des éléments théoriques et épistémologiques pour la mise en oeuvre d’une démarche  pluridisciplinaire originale qui permet de mieux appréhender les  méthodes, les concepts et les enjeux contemporains de l’ingénierie  sociotechnique..

D’un point de vue pratique, l’objectif général est de fournir au doctorant les connaissances lui permettant de concevoir les systèmes sociotechniques de demain en intégrant les composantes technologique (système d’information, réseaux, systèmes interactifs avancés), humaine et organisationnelle (cognition, communication, coopération, communautés) et environnementale (adoption de comportements individuels et collectifs compatibles avec les principes du développement durable).La spécialité ISOCORD s’appuie principalement sur trois équipes de recherche de l’UTT (ICD-CREIDD, ICD-ERA, ICD-Tech-CICO) et collabore très étroitement avec des équipes de laboratoires extérieurs (LIP6, INT, ENST, COSTECH-UTC, GSCOP de l’Université Joseph Fourier, Grenoble).

Le champ de la spécialité ISOCORD, à la confluence des sciences des organisations, de la société et de l’information, fait appel à un grand nombre de disciplines scientifiques. Son objectif pédagogique est de traiter des sujets de recherche qui ne soient pas purement théoriques mais fortement liés à une finalité opérationnelle de conception. Les travaux de la spécialité concernent de manière souvent indissociée les communautés académiques et industrielles (comme les opérateurs télécom, les grands équipementiers, les grands groupes aux systèmes d’information complexes, …), ce qui favorise le développement de connaissances « métier » chez les doctorants.

Modules Science et Technologie proposés :

ISO 1- Méthodologie(s) pour la recherche sur les systèmes sociotechniques

4 crédits ECTS ST

L'analyse et la conception de systèmes sociotechniques relèvent pour une part des sciences de l'ingénieur et pour l'autre des sciences de l'homme et de la société. Mener avec rigueur de telles recherches exige d’avoir mis à jour ses connaissances, dans ces deux champs, des théories de la connaissance en vigueur ainsi que des méthodes associées.

Les points suivants seront abordés dans ce module :

  • Le statut de la vérité scientifique, de Hilbert à Latour
  • Notion de modèle : entre imitation et signe,
  • Notions d'observable et de donnée,
  • Compréhension et explication,
  • Simulation, observation, entretien et expérimentation,
  • Analyse qualitative de documents.

Une attention particulière sera portée à la discussion en groupe autour de textes fondateurs et de leur mise en application concrète dans la thèse des doctorants.

Equipe enseignante : D. Gaïti, S. Rohmer, P. Salembier.

 ISO 2 - Intelligence dans les réseaux : techniques actives et contrôle adaptatif pour la qualité de service multimédia

4 Crédits ECTS ST

Agents intelligents et systèmes multi-agents dans les architectures et logiciels réseau ; apprentissage des comportements utilisateurs et/ou réseau ; système multi-agents pour le contrôle et la gestion des réseaux. Agents mobiles et plates-formes associées. Simulation comportementale de réseau, modélisation agent du réseau et de son environnement ; concepts de techniques actives. Plate-forme intelligente de contrôle et de gestion. Contrôle adaptatif : suivant l’utilisateur, suivant la source, suivant l’application transportée, suivant la situation du réseau (état d’engorgement, panne, …).

Les services et leur qualité associée ; garantie de la qualité de service dans l’internet du futur et les réseaux sans fil, mobiles et hétérogènes. QoS dans les réseaux de capteurs ; réseaux mesh ; virtualisation du réseau et ou des services

Equipe enseignante : D. Gaïti, L. Merghem-Boulahia, G. Doyen

 ISO 3 - Dimensions communicationnelles et sociocognitives des T.I.C., systèmes coopératifs et sciences des organisations

4 crédits ECTS ST

Concepts fondamentaux des sciences humaines et cognitives pour l’introduction et le déploiement des systèmes de groupware intra et inter-organisationnels (pragmatique des interactions, psycho-sociologie, sociologie, ergonomie…). Actes de langage, cadrage (framework), stratégie énonciative, processus de construction de la relation interpersonnelle dans la C.M.C. (Computer Mediated Communication). Notions de rôle, de socialisation, processus d’influence, dynamique des groupes restreints, processus de changement. Phénomènes d’identité et culture organisationnelle, pouvoir, réseaux et acteurs, dimension symbolique des échanges, nouvelles formes de participation et de contrôle introduites par les outils de groupware… Ergonomie cognitive du groupware : saturation cognitive, conscience mutuelle, interfaces spécialisées pour le travail coopératif synchrone (réalité virtuelle et réalité augmentée…).

Etudes des différentes théories économiques et gestionnaires de l’organisation et mise en relation avec le concept de coopération tel qu’il est abordé en sciences cognitives - Présentation des différentes typologies des formes organisationnelles et de la stratégie : théorie de la structure, étude des structures fondamentales (fonctionnelle, divisionnelle, matricielle), les modèles de processus de décision (la planification et ses critiques, les modèles : de l’acteur unique, organisationnel, politique, de la poubelle…). L’analyse concurrentielle et les théories de Porter.

Equipe enseignante : H. Atifi, N. Gauducheau, M. Marcoccia, M. Zacklad

ISO 4 - Management du développement durable

4 crédits ECTS ST

Maîtriser les outils de management environnemental : enjeux, principes, contexte réglementaire, ISO 14000, le management DD, ISO 26000, SD 21000, référentiels DD. Ce module permettra de savoir mesurer l’impact du marketing et de la communication dans la stratégie de développement durable grâce à des témoignages, retour d’expériences de cabinets de communication en DD.

Maîtriser les enjeux liés au management du changement, étude du capitalisme naturel. Comprendre les principes du management responsable par la méthode TNS. Savoir adopter une vision prospective dans la mise en place de stratégies innovantes. Utilisation d’un jeu de rôle reprenant de manière transversale les compétences acquises (Ecologik Business).

Equipe enseignante : S. Brullot, B. Guillaume

(Ce module est mutualisé avec les enseignements de master)

ISO5- Eco-conception de produits et de services

4 crédits ECTS ST

Démarches, méthodologies et stratégies de l'éco-conception, politique intégrée produits (IPP) et consommation durable, communication environnementale orientée produit, introduction à la haute qualité environnementale.

Equipe enseignante : T. Reyes

 ISO6 - Sujets avancés en Ingénierie des Connaissances, Réseaux et Développement Durable

4 crédits ECTS ST

L’objectif de ce module est de proposer au doctorant de mener à bien un « travail de recherche personnel encadré » visant à accroître sa culture scientifique et technologique (en choisissant de travailler sur un sujet non lié directement à ses travaux de thèse) ou à approfondir ses connaissances dans un domaine spécifique en relation avec le sujet de thèse du doctorant (mais en se concentrant sur un point « dur » spécifique - méthodologique, scientifique ou technologique - , au-delà de ses seuls travaux de recherche).

Le sujet de travail sera défini et réalisé sous la supervision d’un enseignant-chercheur extérieur à l’équipe d’encadrement de la thèse. Le sujet sera validé a priori par le responsable de spécialité et le travail sera évalué par un jury (désigné par le responsable de spécialité) sur la base d’un mémoire de recherche et d’une soutenance.

Equipe enseignante : Responsable de spécialité – Enseignants-chercheurs des équipes de recherche support de la formation (ICD-ERA, ICD-CREIDD, ICD-Tech-CICO)