Un séjour à l'étranger obligatoire

Vous avez deux possibilités pour remplir cette obligation :
  • Un séjour académique en échange universitaire : vous effectuez un séjour d'échange ou un double diplôme dans une université partenaire (plus de 170 à travers le monde) avec une reconnaissance académique des cours ou double diplôme validés à l'étranger.
  • Un stage en entreprise : les deux stages longs dans le cursus de l'étudiant sont des opportunités de départ dans les entreprises à l'étranger.


Quel niveau de langue pour partir ?

Pour un départ à l’étranger, l’étudiant doit avoir au minimum un niveau B1 dans la langue d’enseignement ou de travail de l’établissement d’accueil.

Mais la plupart des établissements requièrent un niveau B2 ou des diplômes linguistiques. Vous devez suivre les unités d'enseignement de langues pour répondre à ces exigences et préparer au mieux votre séjour.

Dans le cadre du programme Erasmus+, les étudiants partant en Europe doivent passer un test en ligne de compétences en langue avant et à la fin de la période de mobilité (uniquement pour les langues d’enseignement/travail suivantes : anglais, français, allemand, italien et espagnol). En fonction des résultats au premier test, vous devrez suivre une aide linguistique en ligne pendant votre séjour.

Anticipez !

Vous êtes entré(e) à l'UTT après Bac : vous avez la possibilité d'étudier à l'étranger à partir du 4ème semestre. Vous êtes entrés à l'UTT après un Bac+2, vous pouvez partir au cours des 4 derniers semestres du cycle d'ingénieur.

Le Pôle international vous accompagne dans vos démarches auprès des universités partenaires à l'étranger. Pour un départ à l'étranger au semestre d'automne de l'année N : candidature en ligne d'octobre à décembre de l'année N-1.
Pour un départ à l'étranger au semestre de printemps de l'année N : candidature en ligne d'avril à juin de l'année N-1

Pour les stages à l'étranger, vous devrez vous rapprocher du service des stages qui sera à même de vous aider dans la réalisation de votre projet. Il est nécessaire d’effectuer une prospection deux semestres avant la date de départ. Attention aux dates du stage si un séjour d’études est envisagé immédiatement avant ou après le stage.

Mode d’emploi du semestre d’étude à l’étranger

  1. Vous faites des recherches parmi les universités partenaires de l’UTT dans le cadre du programme Erasmus +, ou des autres programmes et conventions en Europe ou hors Europe. Les fiches de renseignements et les liens web de ces universités sont accessibles à partir du planisphère sur l’ENT de l’UTT. Le Pôle international organise régulièrement des réunions d’information.
  2. Vous complétez un dossier de candidature en ligne sur l’intranet. Vous pouvez faire 5 vœux maximum d’universités.
  3. Un jury de départ a lieu pour déterminer quels sont les étudiants qui sont sélectionnés et autorisés à partir étudier à l’étranger. Ce jury tient notamment compte des cours réussis à l’UTT et du niveau de langue.
  4. Le Pôle international de l’UTT répartit les étudiants sur les différentes universités et leur propose une destination en fonction notamment :
    • Du nombre de places disponibles par université
    • Des résultats académiques des étudiants
    • De leurs compétences linguistiques
    • De leur projet pédagogique
    • De leur motivation
    • De leur éventuelle participation antérieure à une mobilité internationale
    Il est à noter que ces critères ne sont pas classés par ordre de priorité, ils sont considérés dans leur ensemble, en essayant de respecter les vœux des étudiants.
  5. Si vous acceptez la destination proposée, vous devez remplir le dossier d’inscription de l’université d’accueil et choisir les cours que vous devrez suivre durant votre séjour. Vous complétez alors un contrat d’études qui sera validé par l’UTT et l’université d’accueil.
  6. Le Pôle international vous informe sur les démarches liées au départ (visas, culture, assurances etc.).
  7. Pendant le séjour : le Pôle international vous accompagne pour toute demande ayant trait à vos études en cours et notamment dans la modification du contrat d’études.
  8. Au retour : après la réception du relevé de notes de l'université d’accueil, les crédits sont affectés par équivalences dans la catégorie pédagogique correspondante, et enregistrés pour le diplôme au même titre que les enseignements de l’UTT.

Personnes en situation de handicap

Erasmus+ apporte un soutien financier spécifique aux étudiants ou personnels en situation de handicap dont la participation aux mobilités serait impossible sans l’octroi d’un financement complémentaire. 

Processus :
  • Après la phase de candidature et de sélection, le pôle international fait une analyse des besoins avec le participant et une estimation des frais réels induits par le handicap.
  • L'UTT sollicite ensuite des financements complémentaires auprès de  l'agence Europe Education Formation France.  Ces demandes peuvent être déposées en continu mais dans tous les cas AVANT le début de la mobilité. La prise en charge se fait sur la base des frais réels estimés.