Contenu

Génie Mécanique

Définition

Formation qui prépare l'ingénieur mécanicien à concevoir et réaliser des machines, des équipements, des structures ou tout type de système mécanique incorporant diverses technologies.

 

Enseignements

  • Bases scientifiques et informatiques
  • Mécanique
  • Génie des systèmes
  • Conception et production


Filières

  • Conception et industrialisation des systèmes mécaniques, en lien avec l'environnement (CeISME)
  • Technologie de l'information pour la mécanique (TIM)
  • Simulation numérique en mécanique (SNM)


Secteurs d'activités

  • Industries de la mécanique
  • Automobile
  • Aéronautique


Exemples de stage

  • Regroupement de production et diminution des coûts et délais
  • Standardisation des organes mécaniques sur machine de production
  • Automatisation et fabrication, four de traitement thermique et outils de laminage
  • Etude du comportement des pneumatiques par la méthode des éléments finis
  • Etude des consommations d'eau et solutions
  • Optimisation d'une chaîne de montage

 

Témoignages

Cécile
Je suis rentrée à l'UTT après un IUT GMP (génie mécanique et productique). Après le bac, on m'avait poussée à faire Maths sup bio, parce que je suis une fille. Mais çà a été un échec. Alors je suis revenue à ma première idée, la mécanique. On pense généralement que ce n'est pas pour les filles, c'est faux. J'ai donc fait mon IUT. Comme çà m'a plu j'ai eu envie de continuer.
J'ai choisi l'UTT pour les 2 stages de 6 mois, un vrai plus pour le CV. J'ai trouvé le secteur d'activité qui m'intéresse : l'optimisation des lignes de production et la fiabilité.

Arnaud
Grâce à l'UTT, j'ai pu partir 6 mois en Australie pour y faire un stage. C'est une destination fabuleuse. J'ai fait mon stage de fin d'études dans un laboratoire universitaire. J'ai travaillé sur le calcul des structures, sur la façon de concevoir un produit. C'était vraiment bien.

Antoine
J'ai fait mon stage dans le bureau d'étude d'une entreprise spécialisée dans la fabrication de systèmes de production destinés à l'automatisation de l'industrie textile.
J'ai d'abord travaillé sur des pistolets pneumatiques, qu'il fallait améliorer. J'ai ensuite réalisé un prototype de machine pour poser des étiquettes d'emballage dans les poches arrière d'un jean. Et j'ai conçu et réalisé une chaîne d'emballage et d'étiquetage pour des jouets.
A chaque fois, il fallait concevoir des systèmes simples pour les utilisateurs, avec des pièces mécaniques faciles à usiner et garder à l'esprit l'aspect économique. C'était une très bonne expérience.

Quentin
J'ai travaillé 6 mois dans une entreprise qui développe des logiciels de simulation dynamique. L'utilisation de la CAO (conception assistée par ordinateur) permet d'évaluer la résistance du système mécanique qu'on conçoit avant de faire un prototype. Cà permet, par exemple, déterminer le dimensionnement de moteurs.

Julien
J'ai réalisé une étude statique d'une poignée en matière plastique destinée à l'industrie automobile. Cà veut dire que j'ai vérifié la solidité de la poignée. Je l'ai fait en utilisant la méthode des éléments finis pour étudier la répartition des contraintes lorsqu'on actionne la poignée et déterminer si il faut modifier sa forme. Pour éviter, par exemple, qu'elle casse quand il fait froid dans la main du chauffeur.

Sébastien
Moi, j'étais en Espagne pour mon stage, dans un laboratoire de recherche. J'ai étudié le comportement d'une turbine de turbocompresseur, lorsqu'on oblige le compresseur à comprimer un gaz d'une densité différente à la densité atmosphérique. Dit comme çà, ça paraît très compliqué. En fait, cette étude a permis d'obtenir plus d'informations sur la capacité de la turbine à fournir un travail en fonction de la quantité de gaz reçue.
En connaissant mieux le fonctionnement des turbines, on associe les compresseurs les mieux adaptés et on est plus performant.

Aurélien
J'ai fait mon stage aux Pays-Bas, dans une entreprise de design et de fabrication de bateaux. J'ai participé à l'élaboration d'un tout nouveau concept de bateau, qui allie le classique et le moderne. Il a fallu réalisé les calculs de structure de la coque et du squelette du bateau, en accord avec les règles de sécurité et de design qui existent actuellement pour un tel produit.
Au final, on a développé une méthode de calcul plus explicite que celle fournie par les règles utilisées jusque là et on a réalisé un modèle de CAO complet. C'était passionnant.