1. Accueil
  2. Formations
  3. Mastère Spécialisé ®
  4. Manager de la Performance et de la Transformation Industrielle

Programme détaillé du Mastère Spécialisé® Manager de la Performance et de la Transformation Industrielle

bloc 1 : Stratégie et Business Model

ue01 : Responsabilité Sociétale et Environnementale de l’Entreprise

Durée : 35h / 5 ECTS

Cadre : Le réchauffement climatique, la raréfaction des matières premières, la dégradation des conditions de travail et de l’engagement des collaborateurs, obligent désormais les industriels à prendre en compte ces aspects dans leurs différents mécanismes décisionnels.

Objectif : Offrir une formation pratique et concrète aux principes et aux techniques de la responsabilité sociétale et environnementale conduisant à la prise en compte des enjeux de développement durable dès l’élaboration de la stratégie d’entreprise.

 

ue02 : Compétitivité Responsable

Durée : 35h / 4 ECTS

Cadre : La compétitivité-coût reste le principal vecteur dans la définition du positionnement commercial de l’entreprise, installant le coût de revient des produits comme juge de paix incontesté et occultant ainsi d’autres voies plus vertueuses de différenciation.

Objectif : Amener l’apprenant à explorer d’autres modèles d’affaires en sortant des schémas traditionnels notamment en terme de volumétrie et d’économies d’échelle.

bloc 2 : Contrôle de Gestion

ue03 : Performance Économique des Entreprises

Durée : 35h / 5 ECTS

Cadre : De nombreuses méthodes de calcul de coûts et de performance sont proposées aux industriels avec chacune leurs avantages et leurs inconvénients, rendant ainsi les choix délicats et les postures décisionnelles inconfortables.

Objectif : Donner à l’apprenant une vision systémique et globale de la performance économique et lui permettre d’analyser et de comparer les différentes approches existantes

 

ue04 : Performance Globale des Entreprises

Durée : 35h / 4 ECTS

Cadre : La dimension économique reste la grandeur prépondérante dans la mesure de la performance des entreprises industrielles. Elle se décline opérationnellement par le calcul du coût d’obtention des différentes fonctions abordées alors isolément, faisant ainsi perdre de vue à chacun la dynamique globale de l’organisation, les interactions internes et externes et au final tous les autres vecteurs de la performance globale.

Objectif : Donner une vision systémique de l’entreprise industrielle évoluant dans son écosystème économique, environnemental et sociétal pour structurer, modéliser et optimiser sa performance globale.

bloc 3 : Management des Organisations

ue05 : Management des Organisations Responsabilisantes

Durée : 35h / 5 ECTS

Cadre : Un des rôles majeurs de l’équipe dirigeante aujourd’hui est de pouvoir mettre chacun dans une situation où le collaborateur a intérêt à bien faire son devoir, à assumer ses responsabilités, pour accomplir la mission commune, autrement dit mettre en place une organisation qui favorise la prise de responsabilité, renforce l’autonomie des collaborateurs et développe leur implication.

Objectif : Donner les clés pour optimiser le management et la performance de l’entreprise de demain en prenant en compte le bien-être de ses collaborateurs.

 

ue06 : Intelligence Collective

Durée : 35h / 4 ECTS

Cadre : Repenser la mutation des entreprises demain au travers d’une approche culturelle, organisationnelle, communicationnelle et managériale est une des clés pour maintenir une entreprise compétitive et performante dans la durée.

Objectif : Créer des conditions d’émergence de l’intelligence collective et de la créativité pour tendre vers une organisation agile et responsabilisante.

bloc 4 : Pilotage de la Chaîne de Valeur

ue07: Pilotage Industriel et Commercial

Durée : 35h / 5 ECTS

Cadre : Les règles de gestion et de pilotage actuellement en vigueur dans nos entreprises industrielles ont, pour la plupart, été élaborées dans un contexte technico-économique radicalement différent de celui qui est le nôtre aujourd’hui. Elles montrent ainsi cruellement leurs limites et doivent être adaptées à cette nouvelle donne industrielle caractérisée par la turbulence et l’incertitude.

Objectif : Appréhender les limites des approches actuelles du pilotage industriel et découvrir les approches émergentes.

 

ue08 : Amélioration Continue et Excellence Opérationnelle

Durée : 35h / 4 ECTS

Cadre : Les industriels se sont massivement engagés depuis une quinzaine d’années dans des démarches d’amélioration continue sans pour autant que les résultats espérés soient toujours au rendez-vous. Cette situation est le plus souvent due à un déploiement cloisonné de ces démarches pour lesquelles nous nous sommes attachés à ne viser que des améliorations locales, notamment de réduction des coûts.

Objectif : Re-situer l’amélioration continue comme un projet de niveau entreprise en lui assignant des objectifs et des indicateurs globaux et en l’inscrivant dans une stratégie et une dynamique de développement de l’entreprise.

bloc 5 : Technologies Numériques

ue09 : Système d’Interaction Industriel

Durée : 35h / 5 ECTS

Cadre : Le numérique déferle dans nos entreprises élargissant comme jamais auparavant le champ des possibles. Nous ne sommes ainsi plus limités par la technologie mais par notre imagination. Le numérique ne doit donc pas nous permettre simplement d’optimiser nos usages actuels mais au contraire d’en élaborer de nouveaux, inaccessibles jusqu’alors.

Objectif : Prendre conscience des limites technologiques ayant conduit à l’élaboration de nos modèles collaboratifs actuels pour s’en libérer et pouvoir imaginer de nouveaux modes d’interaction avec nos clients, nos fournisseurs et nos collaborateurs.

 

ue10 : Intelligence Industrielle

Durée : 35h / 4 ECTS

Cadre : La prolifération exponentielle des données consécutive à l’extraordinaire évolution des capacités de collecte, de stockage et de traitement offre des possibilités infinies d’analyse, de pilotage, de contrôle et d’amélioration de nos systèmes industriels.

Objectif : Mesurer la portée, les enjeux et les risques du phénomène Big Data et en transposer les mécanismes aux données et problématiques industrielles.