Réseaux & Télécommunications

Résumé

Piloter les réseaux et les services. En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Université de Technologie de Troyes
Service des admissions et de la vie étudiante
12 rue Marie Curie, CS 42060
10004 Troyes cedex

admissions@utt.fr
03 25 71 80 35

Détails

Informations générales

Lieu de la formation
  • Université de Technologie de Troyes

Stages
  • 2 stages obligatoires de 6 mois et stage à l'étranger possible

Séjour à l'étranger
  • Obligatoire : en semestre ou stage

Frais de scolarité

Non boursier
  • 601 €
Boursier
  • Gratuit

Rythme

  • Temps plein
  • Alternance (contrat de professionnalisation) : uniquement la dernière année

Présentation

L’ingénieur en Réseaux et Télécommunications organise les réseaux de télécommuni- cations. Il assure la production et la mise à disposition de tous les services dont l’entreprise a besoin, sur tous les types de terminaux. Pour ce faire, il doit maîtriser les aspects scientifiques, technologiques et organisationnels pour, par exemple, mettre en œuvre la stratégie de sécurité des communications ou déployer une application IoT - Internet of Things.


3 filières orientées nouvelles technologies

  • Convergence service réseaux (CSR) : développer les réseaux d’entreprise et d’opérateur et les services associés, architectures des datacenters ;
  • technologies mobiles et systèmes embarqués (TMSE) : exploiter les nouveaux terminaux et les nouveaux accès à l’Internet pour créer de nouvelles applications ;
  • sécurité des systèmes et des communications (SSC) : assurer la sécurité des systèmes informatiques et des transactions à travers l’Internet.

Des débouchés en secteurs variés

  • Fournisseurs d’accès à l’internet ;
  • intégrateurs de solutions réseau ;
  • opérateurs de téléphonie mobile ;
  • entreprises de développement d’applications embarquées ;
  • secteur de la robotique spatiale et nucléaire ;
  • entreprises d’audit de sécurité ;
  • secteur bancaire ;
  • sociétés de service en informatique ;
  • administration ;
  • entreprises du secteur numérique.
     


CTI logo

Qu'apporte le label CTI ? 

Seuls les établissements habilités par la CTI ont le droit de délivrer le diplôme d’ingénieur.

Cette habilitation requiert "un enseignement scientifique et technique suffisamment large dans les dominantes de la formation visée", mais aussi une "formation complète aux méthodes de l’ingénieur" et une ouverture "structurée et significative" aux sciences économiques et sociales et à l’international. Il assure un niveau théorique élevé pour rendre les ingénieurs diplômés opérationnels et les connaissances scientifiques enseignées leur permet de s’adapter tout au long de leur carrière.

Ce label est une garantie pour les étudiants comme pour les recruteurs.
 

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac, Bac +1, Bac +2

Programme

Enseignements généraux

  • Technologie de l’internet ;
  • réseaux ;
  • mathématiques ;
  • informatique ;
  • théorie de l’information.

Enseignements spécifiques

  • Virtualisation ;
  • systèmes embarqués ;
  • informatique répartie, IoT ;
  • théorie et application de la sécurité informatique.

2 stages obligatoires de 6 mois et stage à l'étranger possible.

En semestre ou stage.

Alternance

Uniquement la dernière année.

Et après ?

Niveau de sortie

Bac +5

Compétences visées


Socle de compétences

  • Architecture réseaux ;
  • gestion et mise en œuvre des outils de sécurité ;
  • maîtrise des nouveaux usages de l'internet et des nouvelles architectures IP.

Débouchés professionnels


Débouchés par métier

  • Architecte réseaux ;
  • architecte services télécommunications ;
  • responsable de la sécurité des systèmes d'information ;
  • audit sécurité ;
  • intégrateur ;
  • administrateur réseaux ;
  • architecte cloud ;
  • architecte applications mobiles...

Insertion professionnelle

  • Taux net d'emploi : 98 % ;
  • durée de recherche : 0,6 mois ;
  • 37 % des ingénieurs trouvent un emploi grâce à leur projet de fin d'études ;
  • salaire moyen : 39 418 € / an ;
  • poursuite d'études : 4 % ;
  • en thèse : 2 % ;
  • statut cadre : 97 % ;
  • CDI : 86 % ;
  • emploi à l'étranger : 12 %.
Télécharger l'enquête sur l’insertion professionnelle de la promotion 2017