Génie Mécanique

Résumé

Concevoir, aujourd'hui, les produits de demain. En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Université de Technologie de Troyes
Service des admissions et de la vie étudiante
12 rue Marie Curie, CS 42060
10004 Troyes cedex

admissions@utt.fr
03 25 71 80 35

Détails

Informations générales

Lieu de la formation
  • Université de Technologie de Troyes

Stages
  • 2 stages obligatoires de 6 mois et stage à l'étranger possible

Séjour à l'étranger
  • Obligatoire : en semestre ou stage

Frais de scolarité

Non boursier
  • 601 €
Boursier
  • Gratuit

Rythme

  • Temps plein
  • Alternance (contrat de professionnalisation) : uniquement la dernière année et la filière Management digital des produits industriels

Niveaux d'entrée et sortie

Niveaux de recrutement
  • Bac
  • Bac+1
  • Bac+2

Niveau de sortie
  • Bac+5

Présentation

L’ingénieur en Génie Mécanique imagine, conçoit, assemble et fabrique les produits mécaniques de demain en s’appuyant sur les avancées technologiques, l'émergence de nouveaux matériaux et en tenant compte des contraintes environnementales croissantes. Il maîtrise des compétences pluridisciplinaires (mécanique, matériaux, automatisme, informatique...) nécessaires à la mise en œuvre de composants complexes.

3 filières mécaniques, du virtuel au réel

  • Conception et industrialisation des systèmes mécaniques, en lien avec l’environnement (CeISME) : développer des produits mécatroniques innovants, maîtriser l'ensemble du cycle de  vie  d'un  produit  de  la  conception  à l'industrialisation jusqu'à l'étape de recyclage final ;
  • management digital des produits et infrastructures (MDPI), 100% en alternance (contrat de professionnalisation) : répondre aux enjeux méthodologiques et techniques de gestion de l’information au cours du cycle de vie d’un produit ou d’une infrastructure ;
  • simulation numérique en mécanique (SNM) : modéliser et simuler le comportement virtuel des structures (statique et crash) et des procédés de mise en forme.

Des débouchés en secteurs variés

  • Aéronautique et espace ;
  • nautisme ;
  • automobile ;
  • ferroviaire ;
  • matériaux  et métallurgie ;
  • industries de la  mécanique ;
  • informatique, product life cycle management (PLM).


CTI logo

Qu'apporte le label CTI ? 

Seuls les établissements habilités par la CTI ont le droit de délivrer le diplôme d’ingénieur.

Cette habilitation requiert "un enseignement scientifique et technique suffisamment large dans les dominantes de la formation visée", mais aussi une "formation complète aux méthodes de l’ingénieur" et une ouverture "structurée et significative" aux sciences économiques et sociales et à l’international. Il assure un niveau théorique élevé pour rendre les ingénieurs diplômés opérationnels et les connaissances scientifiques enseignées leur permet de s’adapter tout au long de leur carrière.

Ce label est une garantie pour les étudiants comme pour les recruteurs.
 

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac, Bac +1, Bac +2

Programme

Enseignements généraux

  • Conception mécanique ;
  • industrialisation ;
  • simulation numérique ;
  • conception assistée par ordinateur (CAO) et modélisation 3D ;
  • fabrication ;
  • dimensionnement ;
  • mécatronique ;
  • product life cycle management (PLM) et product data management (PDM) ;
  • thermomécanique du solide ;
  • matériaux ;
  • gestion de projets complexes.

2 stages obligatoires de 6 mois et stage à l'étranger possible.

En semestre ou stage.

Alternance

Uniquement la dernière année.

Et après ?

Niveau de sortie

Bac +5

Poursuites d'études

  • Thèse.

Débouchés professionnels


Débouchés par secteur

  • Aéronautique et  espace ;
  • nautisme ;
  • automobile ;
  • ferroviaire ;
  • matériaux  et métallurgie ;
  • industries de la mécanique ;
  • informatique, PLM.

Insertion professionnelle

  • Taux net d'emploi : 93 % ;
  • durée de recherche : 1,4 mois ;
  • 38 % des ingénieurs trouvent un emploi grâce à leur projet de fin d'études ;
  • salaire moyen : 36 687 € / an ;
  • poursuite d'études : 5 % ;
  • en thèse : 2 % ;
  • statut cadre : 96 % ;
  • CDI : 74 % ;
  • emploi à l'étranger : 15 %.
Télécharger l'enquête sur l’insertion professionnelle de la promotion 2017