1. Accueil
  2. Covid-19
  3. Les étudiants en semestre d’étude ou en stage à l’étranger

Les étudiants en semestre d’étude ou en stage à l’étranger

Le Président de la République, M. Emmanuel Macron, a expliqué que tous les voyages entre les pays non européens et l’Union européenne sont suspendus pour 30 jours. Cette mesure qui vise à limiter les déplacements est une conséquence logique de la volonté affirmée de ralentir la progression de l’épidémie de Covid-19. Elle vise à protéger la santé des uns et des autres qui, en ces temps mouvementés, doit guider nos actions et nos décisions.

Les étudiants français actuellement en mobilité à l’étranger doivent absolument s’inscrire sur le site ARIANE (https://pastel.diplomatie.gouv.fr/fildariane/dyn/public/login.htm) afin de recevoir par sms les messages d’urgence envoyés par les autorités consulaires françaises, notamment les possibilités de vols vers la France en cas de fermeture des liaisons aériennes.

Le Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères alerte sur le fait que le nombre de vols vers l’Europe se réduit de façon drastique, et que d’ici quelques jours, il ne sera plus possible, jusqu’à nouvel ordre, de trouver un vol pour rentrer en France.

Même si l’étudiant est en bonne santé et ne craint pas pour sa santé, il risque de ne plus pouvoir rentrer en France avant longtemps. Il n’est pas obligatoire de rentrer et la décision revient à l’étudiant mais dans ce contexte, si la date originalement prévue de fin de sa mobilité d’études ou de stage arrive à échéance dans les prochaines semaines ou prochains mois, il serait peut-être plus sage de rentrer en France maintenant.

Les considérations d’ordre académique doivent être secondaires dans la décision de l’étudiant, qui doit penser d’abord et avant tout à son bien-être physique et moral. Avant de confirmer la décision de rester à l’étranger, l’étudiant est invité à s’assurer dès à présent qu’en cas d’impossibilité de trouver un vol pour rentrer à la date prévue, il pourra conserver son logement au-delà de la période initialement prévue et qu’il pourra avoir une période d’extension de toutes ses assurances.

Le service des relations internationales suit au quotidien les situations individuelles depuis le début de la crise (ri@utt.fr).