Université de technologie de Troyes

Contenu

Insertion professionnelle : des résultats toujours en hausse pour la promotion UTT 2015 :

+ 3 points par rapport à 2014, + 4.40 points par rapport à l'enquête CGE

Le 6 septembre 2016

Les chiffres d'insertion des jeunes diplômés ingénieurs de l'Université de technologie de Troyes (UTT) issus de la promotion 2015, révèlent un taux net d'emploi supérieur de +4,40 points à celui de l'enquête 2016 réalisée par la Conférence des Grandes Ecole (CGE) sur l'insertion professionnelle des jeunes diplômés.

Une tendance à la hausse, également observé par la CGE sur l'ensemble des diplômés ingénieurs des grandes écoles, semblant indiquer l'amorce d'une reprise.

L'enquête met en évidence un taux net d'emploi général qui grimpe et une réelle augmentation des taux de CDI. Les stages, tout comme l'apprentissage, demeurent de véritables tremplins pour accéder à l'emploi.
Pour exemple, 521 étudiants ont effectué un stage au printemps 2016 : 439 ingénieurs (stages industriels et projets de fin d'études) et 82 étudiants de Master dont 60 stages à l'étranger : Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Belgique, Canada, Chine, Colombie, Danemark, Espagne, États-Unis, Inde, Indonésie, Luxembourg, Maroc, Mexique, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suède, Suisse, Taïwan, Tanzanie et 49 stages dans l'Aube, 63 en Champagne-Ardenne. X sont désormais diplômés et jeunes professionnels, rejoignant ainsi la cohorte des 7 900 diplômés UTT.


Les points forts de la promotion UTT 2015 sont :

  • Un taux net d'emploi, en augmentation significative de+3 points, passant de 84% à 87% (lorsque celui de l'enquête CGE croît de 2,6 points, passant de 80% à 85,6%);
  • La baisse très forte de la proportion des jeunes diplômés en recherche d'emploi : 9% en 2015, vs 15% en 2014 (pour la CGE : le taux passe de 16,6% en 2014 à 14,4% en 2015) ;
  • Un apprenti UTT sur 3 est embauché dans son entreprise d'accueil ;
  • Un taux de CDI en nette progression de +8 points (78%, vs 70% en 2014) et supérieur à celui de l'enquête CGE (76%).
  • Une forte progression de recrutement dans le secteur des transports et logistique : 21% des jeunes ingénieurs UTT.
  • Toutes branches, confondues, 43% des diplômés UTT vont dans l'industrie et 57% dans les services.

                                               

 

[1] L’enquête 2016 de la CGE sur l’insertion professionnelle des jeunes diplômés est parue le 15 juin 2016.