Université de technologie de Troyes

Contenu

Les 9 et 10 octobre, l’UTT innove pour inciter les chercheurs et industriels à développer les solutions écologiques territoriales du futur

Le 25 septembre 2014

Le concept de l’Ecologie Industrielle et Territoriale (EIT) sera au cœur de la rencontre internationale COLEIT, qui aura lieu les 9 et 10 octobre prochains à l’Université de technologie de Troyes. L’idée-clé du colloque consiste à changer la vision actuelle du fonctionnement de la société qui se résume à un prélèvement croissant de ressources associé à des rejets en augmentation constante. Le concept de l’Ecologie Industrielle et Territoriale (EIT) ne se réduit cependant pas à réutiliser des déchets déjà produits : le défi est de réunir tous les acteurs présents sur un territoire pour créer ensemble des projets collectifs nécessitant des partenariats public/privé pensés pour rétablir le fonctionnement cyclique de la société.

Ainsi, la mise en place de cette approche pourrait avoir un impact important sur l’ensemble du territoire. C’est dans cette optique que des chercheurs issus de divers domaines, des sciences humaines jusqu’à l’ingénierie, en passant par la sociologie et ou encore les sciences de la vie, se réunissent à l’UTT pour faire état des recherches dans chacune de leurs institutions et favoriser les débats pluridisciplinaires qui permettront de faire progresser la science.

La première édition organisée en 2012 a permis d’initier, avec succès, la création d’une communauté scientifique multidisciplinaire dont les travaux et réflexions se rejoignent autour de la question de l’EIT. Cette seconde édition vise à faire progresser l’état actuel des connaissances et des recherches grâce à 3 sessions thématiques qui comporteront environ trente interventions d’experts et de doctorants européens et nord-américains francophones. Une table ronde portant spécifiquement sur la nécessité d’aborder l’EIT selon une approche interdisciplinaire et systémique sera également organisée, en vue notamment de poursuivre la structuration de la communauté de chercheurs naissante et de créer de nouveaux partenariats.

Sabrina Brullot, Maître de conférences et présidente du colloque, souligne le besoin d’échanges scientifiques dans ce domaine émergent : « L’UTT a organisé le premier colloque international sur l’écologie industrielle en 1999. C’est d’ailleurs suite à cet évènement que ce concept est apparu en France, sur les territoires et dans les universités. Même si on parle plus facilement aujourd’hui d’économie circulaire, cela fait 15 ans que l’UTT développe des activités d’enseignement et de recherche sur ce sujet. De nombreux chercheurs travaillent sur le champ de l’écologie industrielle et territoriale sous l’angle des sciences économiques, des sciences sociales, de l’ingénierie, de l’aménagement du territoire, etc. Nous souhaitons poursuivre le décloisonnement disciplinaire initié il y a deux ans et aller vers la constitution d’une communauté scientifique à part entière. C’est pourquoi l’idée clé de ce colloque repose sur l’interdisciplinarité ! »

Les thématiques de la seconde édition

Cette année, le colloque COLEIT réunit une importante communauté multidisciplinaire de chercheurs autour des thématiques suivantes :

  •  Transition et développement durable : débats et orientations épistémologiques, débats idéologiques
  • L’EIT contribue-t-elle à la transition écologique, économique et sociale des territoires et à leur développement ?
  • Outils et méthodes de diagnostic, d’évaluation et d’aide à la décision
  • Gouvernance et actions collectives


Ce colloque est co-organisé avec l’Ecole des Mines d’Alès en partenariat avec l’ADEME, la Caisse des Dépôts, EDF, le CNRS, le conseil Général de l’Aube et le Grand Troyes.

 

Retour à "toute l'actualité"